Il n’y a plus le temps d’avoir peur

La priorité pour la nouvelle année est de combattre l’ignorance, « l’ignorance de qui nous sommes ». Thierry Casasnovas du site vivrecru le dit bien mieux que moi et je vous invite à lire ce qui suit avec attention.

« La pire des « maladies » est l’ignorance , ignorance de qui nous sommes , comment nous avons été créés, des lois qui nous gouvernent et des contraintes et libertés qui sont les nôtres…

Alors , en étant ignorant, nous sommes à la merci des vendeurs de miracle facile , des solutions immédiates , de la séduction de la facilité et du mensonge.

Alors on nous parle du cru qui n’est « pas bon pour les intestins car c’est trop Yin » , des « jus qui sont pas naturels » , de l’impact écologique d’un régime frugivore , de la carence ,etc… Tous ces débats deviennent des non débats une fois que l’on s’est renseigné et éduqué .

Nous avons été créés parfaits et parfaitement fonctionnels. C’est notre nature et seules les obstructions (à tous les niveaux physique , émotionnel , spirituel) nous empêchent de manifester cette nature.

Cette éducation n’est pas réalisée par notre système éducatif dans la mesure où sa fonction est de reproduire l’ignorance qui mène à l’asservissement des masses. le système ne peut viser à détruire les conditions de sa propre reproductibilité.
Aucun système de santé actuel ne vise à éduquer à la santé , aucun système éducatif actuel ne vise à émanciper l’individu et à le « pousser vers le haut (éthymologie de éduquer)  » , aucun système policier actuel ne vise à assurer la paix (comment la paix peut elle venir de la violence? ) …

Toutes nos valeurs sont à reprendre, cela peut faire peur, donner le tournis , mais il n’y a plus le temps d’avoir peur…

Pour ces fêtes je vous souhaite de puiser dans les jus , les fruits et une vie en harmonie avec les lois qui nous déterminent , la force d’oser proposer autre chose pour ce monde.
Autre chose que la reproduction du vieux , du fallacieux , du mensonge …
je vous souhaite de croire et de voir le pays Régénéré , il est là , il suffit d’y croire et nos yeux verront.

Merci à toutes et à tous, 2014 vous attend pour œuvrer , la régénération personnelle n’est que la toute première petite étape pour se mettre au service de manière efficace et devenir des STARs , serviteurs travaillant activement pour le royaume (régénéré)

Nous ne sommes bon qu’à servir , le système actuel ne vise qu’à nous rendre inapte au service , venez chercher la force des fruits , des légumes , des jus pour restaurer cet être qui ne demande qu’à servir , qui se languit et désespère.

Merci
Thierry »

Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014 et vous remercie pour votre fidélité sur ce site!

Pascale

Publicités

La lavande et la mauve


Lavande

La lavande, plante méditerranéenne par excellence, est connue de tous. Plante aromatique et balsamique (qui calme les muqueuses des voies respiratoires) comme l’hysope et le romarin, elle porte des feuilles étroites et lancéolées le long de la tige dressée et un bouquet de petites fleurs bleu-mauves à l’extrémité.

Cultivée en masse sur des pentes rocailleuses calcaires bien exposées, principalement dans la région méditerranéenne mais aussi dans les Cévennes, une partie des Pyrénées et en Corse, c’est l’une des espèces les plus mellifères très appréciées par les insectes butineurs.

Employée principalement en pharmacologie et dans la cosmétique, on retrouve la lavande sous de multiples formes (alcools, vinaigres, eaux de toilette, mais aussi comme « bois » de chauffage). Ses vertus thérapeutiques sont très étendues et se prêtent à toutes sortes de préparations: infusion, essence, huile essentielle, alcoolature…Elle devrait faire partie de notre pharmacie au quotidien car elle soulage bien des maux.

Vertus thérapeutiques

. stomachique (fortifie l’estomac)

. diurétique (augmente le volume des urines pour une meilleure élimination des déchets)

. sudorifique (fait transpirer pour une meilleure élimination des déchets par la peau)

. cholagogue (fortifie le foie)

. carminative (expulse les gaz de l’intestin)

. stimulante (fortifie l’organisme en accroissant l’énergie des fonctions organiques et accélère la circulation)

. antispasmodique (calme les convulsions, les spasmes, les états nerveux)

. vermifuge (combat les vers intestinaux)

Mode d’emploi en usage interne

. en infusion (fleurs ou fleurs et feuilles): 2 à 3 tiges par (grande) tasse type « mug » ou une à deux pincées de plante séchée par tasse, 3 à 4 tasses entre les repas (pour l’appareil digestif dans son ensemble)

. essence de lavande (en pharmacie), 4 à 5 gouttes dans une tisane ou sur un morceau de sucre (même fonction que l’infusion) ou en gargarismes dans un peu d’eau

Mode d’emploi à usage externe

. en infusion comme lotions oculaires (quelques gouttes de l’infusion dans chaque œil), comme lotion capillaire (apaise le cuir chevelu)

. en décoction contre les rhumatismes, la goutte, les enflures et contusions, les ecchymoses, les bleus, les luxations, les entorses: faire des compresses à laisser sur les zones douloureuses

. en sachets de fleurs séchées que l’on applique sur les contusions

. en bains comme fortifiants pour les enfants, pour soigner les rhumatismes, la goutte

. en macération des fleurs dans de l’eau de vie pour nettoyer et aider à la cicatrisation des plaies et ulcères; on peut se servir également de l’essence de lavande pour le même usage (compresses)

. en applications d’essence de lavande sur la poitrine après des maladies graves du poumon (congestion pulmonaire, pneumonie) pour tonifier cet organe

De plus, les sachets de fleurs de lavande séchées  s’emploient pour parfumer les armoires de linge et écarter les mites.

La lavande est une panacée! Usons et abusons de cette merveille de la nature!

fleurs et feuilles de mauve

La mauve, beaucoup moins connue que la lavande, se rencontre souvent dans les jardins et dans les terrains vagues, les bords de chemins à l’état spontané. Commune dans toute la France, sauf en région méditerranéenne, elle fleurit tout l’été.

Parfois plante semi-rampante à tiges longues (10 à 40 cms), à feuilles arrondies et petites fleurs mauves, comme la mauve à feuilles rondes, parfois plante haute dépassant un mètre, à feuilles découpées et grandes fleurs mauves, comme la mauve sauvage (ou mauve officinale), parfois plante dressée (à hauteur d’homme) à feuilles arrondies, velues et crépues, à petites fleurs roses pâles, comme la mauve crépue, on la trouve aussi sous d’autres dénominations en tant que plante ornementale cultivée: la lavatère et la mauve trémière bien présentes dans nos jardins.

mauve trémière

lavatère

Toutes ces variétés de mauves sauvages ou cultivées possèdent les mêmes propriétés thérapeutiques.

Vertus thérapeutiques

. émolliente (ramollit et détend les parties enflammées ou irritées)

. adoucissante (calme les tissus irrités)

. diurétique (augmente le volume des urines pour une meilleure élimination des déchets)

. pectorale (adoucissante dans les bronchites)

Mode d’emploi à usage interne

. en infusion, une à deux pincées de plante sèche (fleurs, feuilles ou racines) par tasse style « mug », 2 à 3 tasses par jour, contre les irritations diverses des systèmes digestif, urinaire, respiratoire, stomacale, les inflammations des muqueuses en général (bronchites, toux, maux d’estomac, maladies de la vessie et des reins, rougeole, scarlatine des enfants, constipation)

. en gargarismes (infusion) contre les maux de gorge, les angines, les amygdalites, les inflammations des gencives

. infusion en lavements contre les coliques, contre les migraines suite à une auto-intoxication (intestins enflammés et congestionnés)

Mode d’emploi à usage externe

. en décoction ou compresses de feuilles écrasées à appliquer sur les zones douloureuses et enflammées de la peau, sur les furoncles, abcès, dans les crises de goutte (cataplasmes chauds)

. en bains contre les maladies de la peau (inflammations, ulcères), en bains oculaires contre les inflammations des paupières, la conjonctivite

La mauve fait partie des plantes pectorales(soigne les poumons) dans la « tisane des quatre fleurs »: Antennaire, coquelicot, mauve et tussilage ou dans la « tisane des sept espèces »:les  quatre précédentes plus bouillon blanc, guimauve et violette.

Notre mode de vie actuel (stress, alimentation inapproprié) est la source de multiples inflammations de toutes sortes, internes et externes, et la mauve se révèle être une source de bienfait pour tous ces maux. Malheureusement elle est souvent ignorée. Redécouvrons-là!

Source:

« Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France » Paul-Victor FOURNIER, édition Omnibus, préfacé par Clotilde BOISVERT, fondatrice  de l’Ecole des Plantes de Paris, 1ère édition en 1947, ré-édition en 2010

Pourquoi manger des fruits?

Si vous avez lu mes articles concernant l’alimentation vivante, vous avez une petite idée de la réponse. Mais la meilleure réponse et la plus courte est certainement celle-ci: l’être humain doit consommer des fruits parce qu’il est un frugivore avant tout. Je m’explique.

Il ne nous viendrait pas à l’idée de dire que la vache est carnivore, que le félin est omnivore, que l’oiseau est herbivore, etc… Tout le monde s’entend là-dessus. Et pourtant on essaie de nous faire croire en permanence que tout animal peut changer de mode alimentaire sans problème, en arguant qu’une évolution se fera dans ce sens. C’est ainsi que l’industrie agro-alimentaire fait manger des résidus de  viande des abattoirs aux vaches, aux moutons, qu’elle fait manger des croquettes (cendres d’os et de viande des abattoirs, multiples vitamines non assimilables par l’organisme des félins, additifs alimentaires à foison) à nos chats.

Concernant la vache, nous connaissons tous le résultat de cette alimentation inappropriée: le scandale de la vache folle qui a décimé les troupeaux et poussé des éleveurs au désespoir (sinon à la mort). Même chose pour les moutons même si ce scandale a été largement moins médiatisé. Nos chers félins voient leur santé se dégrader d’année en année, leur durée de vie écourtée, le montant des soins vétérinaires explose et la fortune de ces derniers aussi en parallèle.

Le régime physiologique de tous ces animaux n’est pas respecté comme si, dans cette société, on se moquait complètement des lois de la vie, une telle arrogance mérite d’être soulignée. Voilà que depuis 50 ans on assiste à la folie des hommes qui se prennent pour des omnivores et se voient confrontés à une explosion des maladies, des soins et des coûts afférents. Pourquoi? parce que l’homme n’est pas omnivore, l’homme est d’abord frugivore comme ses « cousins » les grands singes: fruits, légumes verts (feuilles vertes), noix.

Pourquoi manger des fruits? parce que nous partageons avec les grands primates 98% de notre ADN. Et dans nos gènes communs, nous avons la dentition (adaptée au régime frugivore) et tout le système digestif. Nous n’avons pas la dentition ni le système digestif adéquats pour manger de la viande, pour manger des céréales. Maintenant si nous regardons notre régime alimentaire actuel, il est composé principalement de viande ou dérivés, de céréales avec principalement le blé (pâtes, pain, farines…) et quand nous mangeons des légumes verts nous les faisons cuire et perdons la moitié des nutriments, quant aux fruits, ces mal-aimés, ils sont pour beaucoup quasi-inexistants dans les assiettes.

Nous n’avons jamais aussi mal mangé et les conséquences sont là: maladies de dégénérescence, maladies auto-immunes, maladies psychiques, cancers, dépressions, et les enfants de la troisième génération de mal-bouffe paient le prix fort: cancers, autisme, hyperactivité, maladies dites orphelines,…

Quand je fais mes courses en grande surface, je regarde le contenu des caddies et leurs propriétaires. A chaque fois il y a corrélation entre le caddie rempli de produits industriels délétères et le corps en souffrance de son propriétaire. Je vois de plus en plus de gens voûtés, affaiblis, qui boitent, qui se traînent appuyés à leurs caddies et j’ai envie d’aller les voir, de leur expliquer qu’ils dépensent leur argent dans des produits qui les tuent, car c’est exactement ce qui se passe. On achète du poison et on en meurt à petit feu.

Respectons les lois de la vie, respectons notre physiologie de frugivore, cessons d’être les cobayes de cette industrie agro-alimentaire sans foi ni loi qui tue nos enfants et nous avilit. Réagissons car un corps malade, c’est un esprit malade, des millions de corps malades, ce sont des millions d’esprits malades. Est-ce cette société là de souffrance et de folie que nous voulons créer pour demain?

La naturopathie hygiéniste

La naturopathie, selon wikipédia, est une médecine non conventionnelle qui vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés naturels: alimentation, hygiène de vie, plantes, massage, exercices,…

Plutôt que « vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme », je dirais « vise la pleine santé ». Vendredi 29, samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre à Paris, j’ai suivi une formation en naturopathie hygiéniste donnée par Thierry CASASNOVAS, créateur du site « vivrecru », formateur en hygiénisme, en iridologie et en permaculture, de talent. Trois jours d’une densité incomparable sur les principes de l’hygiénisme, sur la physiologie de l’être humain, sur la compréhension des « maladies » qui ne sont que des éléments régulateurs, une approche révolutionnaire qui démonte pièce par pièce notre compréhension actuelle de l’être humain et de son devenir.

Quel bonheur que d’entendre un discours authentique, sans fard, que de voir cet homme passionné et passionnant passer des heures à nous déprogrammer de nos habitudes néfastes, à nous faire regarder dans une autre direction et à nous redonner l’espoir en l’être humain. Nous étions une centaine, venus de tous les horizons, de France, de Belgique et de Suisse, à écouter ce message d’espoir, et pour certains, très malades, Thierry a su donner encore de son temps pendant les pauses pour donner et encore donner. Le don de soi incarné.

Et puis il y a eu des témoignages de début de guérison ou de guérison complète, notamment un homme atteint de la maladie de Parkinson depuis 12 ans qui racontait comment il pouvait désormais se passer de son traitement de temps en temps alors que c’était impossible auparavant, et puis une femme qui avait subi l’ablation de sa thyroïde et dont la thyroïde a repoussé (radios à l’appui). Un réel message d’espoir pour tous ceux qui souffrent! et ce message d’espoir je veux le partager avec vous, vous inciter à regarder dans une autre direction, à ne plus subir et à prendre votre vie en main. Prenez le temps une fois dans votre vie d’écouter Thierry et ses innombrables vidéos qui nous amènent vers la régénération.

Un grand merci à lui pour son enseignement exemplaire.

Bonne lecture et bon chemin.